La magie des plantes

Voici quelques astuces afin de bien préparer vos plantes pour d’éventuels rituels ou opérations ésotériques.
Première chose, il est préférable de ne jamais entreposer vos plantes dans des récipients en métal.
Utilisez des bocaux en verre, faïence ou porcelaine. Veillez à ce que chaque plante soit isolée de la lumière et de toute manipulation.


En ce qui concerne les plantes que vous avez préalablement réduites en poudre.
Faites vos mélanges avec une cuiller en matière naturelle. Le mieux étant le bois.
Il respecte la charge énergétique et évitera une altération éventuelle.
Même si elles perdent un peu de cette charge qui sera en quelque sorte « réaprovisionnée » par le préparateur.

Afin de bien préparer vos plantes, rincez très soigneusement toutes les fraiches. Si possible à l’eau de source.
Le but étant de les débarasser de toutes leurs impuretées, terre, insectes etc…..
Ensuite, faire sécher les feuilles dans du papier absorbant.
Une fois que les plantes sont bien sèches, voire cassantes, réduisez les en poudre.
Chaque plante devra être placé dans un petit sachet.
Un sachet par plante.
N’oubliez pas d’identifier le sachet en indiquant la nature de la poudre.

Comment utiliser les plantes :

Il existe plusieurs méthodes pour utiliser les bienfaits des plantes.

PAR LE FEU : Brûlez de la poudre de plantes sur un peu de charbon ardent. Comme si vous utilisiez de l’encens.
Allumez également des bougies de couleur différente en fonction de l’objectif du rituel

PAR LE BAIN : La méthode est la même que la précédente.
Faites chauffer l’eau ete laisser la vapeur envahir la pièce.
(peut aussi être fait avec des plantes fraiches.

En poudre bien sûr : les plantes, après avoir été séchées et réduites en poudre (voir détail plus haut), s’emploieront de différentes façons (ajoutée aux aliments, en infusion, dans les huiles, brûler sur du charbon…).

Les infusions : Dans une tasse d’eau bouillante, placez environ 1 cuillerée de plantes fraîches. Laisser infuser environ 10 minutes.

La macération : La plante doit être trempée dans un liquide froid (vin, eau, huile…). Laissez macérer un bon moment (10 heures en moyenne) selon la nature de la plante.

La décoction : Remplissez une casserole d’eau froide et ajoutez-y la plante. Portez le tout à ébullition de 10 à 30 minutes selon la plante.

Les onguents : Se sont des crèmes onctueuses qui permettent de se frictionner la peau (de la vaseline neutre, par exemple) auxquelles on ajoute des substances végétales. L’action des onguents est plus efficace la nuit que le jour : utilisez-les donc le soir après avoir pris un bain avant d’aller vous coucher. L’onguent agit sur la vibration qu’émet les centres psychiques de l’être humain (chakras) : il faudra donc enduire d’onguent ces parties du corps. Préparation d’un onguent : Sur votre autel, allumez deux bougies blanches. Faites une prière pour demander la protection et l’aide divine. Ensuite, videz 2 ou 3 tubes de vaseline neutre dans un grand bol en terre ou en verre et mélangez à la mixture les plantes (réduites en poudre) qui conviennent au rituel, à l’aide d’une cuillère en bois. Pendant tout le temps que vous procéderez à ce mélange, pensez fortement à votre demande, à son objectif et dites-le à haute voix (par exemple, « équilibrage éthériques de votre énergie »). Versez la préparation dans un pot de terre ou de verre (attention : veillez à ce que le couvercle ne soit pas métallique). Procédez ensuite au chargement de l’onguent via le magnétisme ou le principe des fluides en fonction des chakras.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :