Le subconscient

Le rôle de l’insconscient, son fonctionnement et comment l’influencer.

« Vous savez beaucoup plus de choses que vous savez que vous savez ! » Milton Erickson

Le subconscient est un allié important dans la pratique de la projection astrale mais aussi dans la vie de tous les jours. Connaître son rôle et la manière dont on peut l’utiliser constituera un atout majeur dans la préparation à la décorporation mais également dans la gestion de notre existence. Bien loin des considérations freudiennes, pour Milton Erikson le Subconscient ou Inconscient est sage, protecteur et détenteur de toutes nos ressources et connaissances.

« L’inconscient : c’est tout ce qui n’est pas encore conscient. »

Fonctions principales

Le subconscient régule et coordonne les fonctions biologiques comme la température du corps, la circulation sanguine, le rythme cardiaque, la respiration etc…. Il a pour organe associé le cerveau limbique qui possède son propre dispositif d’auto guérison sur lequel s’appuient les différentes pratiques énergétique comme l’acupuncture, le reiki, le shiatsu etc….(NDLR) . On pourra donc facilement imaginer l’avantage de son utilisation sur les problèmes de santé.

L’inconscient a pour rôle, également, de réservoir des connaissances. Il entrepose tous le souvenirs, les apprentissages, les ressources et savoir-faire que nous avons vécu, consciemment ou non. C’est donc à ce niveau que l’information entre, puis ressort après être passée par les filtres de notre ego.

Le subconscient nous protège en se chargeant de mettre à l’écart les évènements traumatisants et les informations obsolètes, inutiles ou devenues telles au conscient.

Ses caractéristiques

Le subconscient est distinct du conscient et possède ses propres modes de fonctionnement. Il perçoit, ressent, pense et réagit de façon autonome. Il n’a aucune obligation envers le conscient. Il le protège et l’aide à évoluer avec patience et indulgence. Le subconscient n’est pas pour autant une entité « toute-puissante », il a ses forces et ses faiblesse et il peut être heureux ou malheureux, comme vous. L’inconscient est une facette de vous-même, dont vous n’êtes simplement…pas conscient !

Il est capable de traiter beaucoup plus d’informations que le conscient, il prend en charge de façon automatique nombre de tâches complexes et variées, il gère notre mémoire et peu garder en réserve des expériences oubliées, il est hyper créatif et a horreur du vide, il a un mode de fonctionnement à la fois simple et complexe.
Communiquer avec son subconscient
Pour établir un contact avec son subconscient dans la pratique de la projection astrale, on utilisera la visualisation et l’affirmation. L’inconscient fonctionne comme un ordinateur, il agira sur le corps et la conscience en fonction des données qu’on lui donne. Il enregistre les informations sans se poser de question ce qui peut, à la fois être un avantage lorsqu’on veut l’utiliser, mais aussi un inconvénient quand on voit les conditionnements familiaux, sociaux et culturels auquel l’être humain est soumis.

– La visualisation va faciliter l’atteinte de n’importe quel objectif. Elle sera d’autant plus puissante si elle réunit le plus de canaux sensoriels possible, ceci afin d’être au plus proche de notre perception de la réalité. Il faut également être associé à l’expérience et non pas être un simple spectateur. Il existe une astuce pour rendre ce travail plus facile, c’est de ressentir ses vêtements imaginaires. Construisez une représentation attirante, stimulante et génératrice d’émotions positives.

– Pour les affirmations il faut connaître quelques règles : Le subconscient va toujours vers le plaisir, il écoute en permanence ce qui se passe à l’extérieur, il ne comprend pas la négation. Les affirmations peuvent être répétées de vive voix ou silencieusement, on peut également les enregistrer et les faire jouer durant notre sommeil. Une autre solution consiste à les écrire sur une feuille afin de les fixer dans l’esprit.

Parmi les techniques de sortie hors du corps, celles utilisant le subconscient sont les plus utilisées car les plus faciles à mettre en œuvre. Afin de les pratiquer au mieux il est intéressant d’en connaître le mécanisme et c’est dans la documentation sur l’hypnose que l’on trouvera une mine d’information sur le sujet.

Sources :
– Le secret de l’âme de William Bulhman
– Hypnose d’Olivier Lockert

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :