Fabrication des remèdes homéopathiques

DILUTION ET DYNAMISATION

Une fois la teinture-mère obtenue commence le processus spécial de préparation du médicament homéopathique, qui consiste à faire diminuer progressivement la quantité du principe actif, ce qui atténue, voire annule totalement l’effet toxique de la substance initiale. Il faut un processus qui, effectué entre chaque dilution, donne à la substance initiale, des propriétés particulières qui caractérisent le médicament homéopathique : il s’agit de la DYNAMISATION qui consiste à agiter fortement le flacon de verre qui contient la substance diluée.

Le processus dans son ensemble est le suivant : ajoutons à 1 cm3 de teinture-mère 99 cm3 de solvant. Après avoir agité énergiquement, nous aurons la « 1ère dilution centésimale hanemannienne» (1CH). Prenons de cette dernière 1cm3 et ajoutons 99cm3 de solvant nous aurons ainsi 2CH, et ainsi de suite.

Dans le cas des minéraux non-solubles, un procédé intermédiaire est nécessaire : le broyage. Cela nous permettra de diminuer la concentration de la substance initiale tout en la réduisant à des particules si petites qu’elles se dissoudront dans un milieu liquide, comme pour les produits animaux ou végétaux. Nous triturons dans le mortier une partie de minéral avec 99 d’un élément inerte comme la lactose, nous obtenons la 1CH; une partie de ce produit avec 99 de lactose nous donnera la 2CH. À partir de la 3CH, la substance en principe insoluble le devient et les déconcentrations successives pourront se réaliser directement par dilution, de la manière commentée plus haut.

Publicités

One Response to Fabrication des remèdes homéopathiques

  1. Hello Era et à vous tous.

    Dommage que l’image soit illisible…

    D’après ce que j’ai pu comprendre:

    La dynamisation devrait correspondre à l’augmentation du taux vibratoire de la substance, le milieu ambiant (le solvant) enregistrant par la suite la vibration…

    En effet, cet un combat « vibratoire » qui va se jouer!!
    Si vous voulez bien prendre place… 😉

    « manu » pour « Néoconscience »

%d blogueurs aiment cette page :