LES PIERRES ET LEUR COULEUR

Le Rouge:

Le Rouge est la Couleur de la force, du dynamisme, de l’energie, du courage et de l’ambition. C’est la couleur de l’instant present dont on veux jouir intensément. Elle est materialiste et n’incite pas à la réflexion. Elle est brulante comme le feu qui donne son energie en se consumant. Elle peut être agressive, autoritaire, individualiste, provoquer la colère. C’est pourquoi les pierres rouge ne doivent pas être portées par des personnes excessives.

Couleur du Sang, le rouge en est souvent l’ami. Il stimule et régule le système circulatoire, mais un excès de rouge peut entraîner un excès de tension.

Les Pierres rouges: le rubis, le spinelle rouge, le grenat, certaines rubelllites, certaines calcédoines, certains jaspes, pierre de soleil, corail rouge, …

Des Cas particuliers: l’alexandrite, l’hématite, le rutile.

Le Bleu:

On différencie nettement les propriétés des bleus soutenus denses, intenses, avec les propriétés des bleus pâles, de même qu’on différencie les bleus francs des bleus violacés ou à tendance verte.

Bleu franc soutenu ou sombre :

C’est la couleur de l’esprit transcendé, de l’intuition. Propice à la meditation, à l’introspection, à la recherche de la vérité et de la connaissance. C’est la couleur du Chakra du Troisième Oeil, celle qui ouvre la voie de la spiritualité, aux choses de l’esprit. Couleur généreuse, il est sociable, aime le contact avec autrui, ouvre à l’ecoute et au dialogue.

Equilibré, il donne un grand sens de la justice, du devoir, de la rigueur, de la loyauté et de la persévérance. Il est sobre et reposant. Conservateur, le bleu l’est dans le respect des traditions et du savoir des ancêtres.

Parmi les Bleus soutenus remarquables on notera : le saphir, le lapis-lazuli, l’azurite, la topaze bleue…

Bleu franc clair :

C’est aussi une couleur apaisante qui permet de se dégager de la réalité pour se refugier dans le spirituel. Elle est féminine, douce, parée de toutes les qualités maternelles. C’est la couleur des idéalistes parfois un peu introvertis et quelque peu émotifs.

Les plus belles pierres bleu clair : Topaze bleue, aigue marine, disthène …

Bleu nuancé de violet ( indigo, lavande, mauve )

C’est encore une couleur très spirituelle, intuitive, qui cache derrière une apparente sociabilité une reserve quelque peu vaniteuse. Elle incline à la culture, au savoir-vivre, au bon goût, au sens artistique, cependant moins à la créations artistique qu’au discours sur l’oeuvre. C’est la couleur de la civilité dans les relations sociales avec une touche de préciosité, un charme et une élégance irrésistibles.

Elle permet de se détacher du matériel, de s’éloigner du sordide, de la saleté.

La plus merveilleuse des pierres indigo est : la tanzanite, mais certains saphirs revêtent les mêmes nuances.

Bleu nuancé de vert :

Couleur intellectuelle par excellence, le bleu turquoise exerce un attrait certain. Il donne une meilleur opinion de soi et permet de trouver équilibre et stabilité. Il facilite les relations sociales, engage au dialogue. Il permet de se discipliner, d’être plus exigeant vis à vis de soi, plus méthodique. Il donne aussi beaucoup d’imagination et de rigueur mentale dans l’analyse d’un problème ou d’une situation.

La plus turquoise des pierres : La Turquoise. La chrysocolle et l’amazonite sont aussi de magnifiques pierres parées de ces nuances bleu-vert.

Le jaune :

Le jaune, c’est le soleil, chaud, puissant, rayonnant. Il est la couleur du bonheur, de la gaîté et de l’intelligence. Il ouvre l’esprit à la philosophie et aux mystères de l’esprit : magie, religion, occultisme.

Il n’incline pas à la patience, permet de précipiter les événements et occasionne des changements.

Les pierres jaunes : citrine, orthose, saphir jaune, ambre jaune, diamant jonquille …

Le violet:

Il est composé de bleu et de rouge. S’il est plus bleuté, c’est un indigo. Si le rouge domine, c’est un pourpre.

Le violet est le domaine du magique. C’est la couleur de l’élévation de l’esprit, parfois de l’utopie. N’étant pas en prise avec le monde matériel, le violet n’incline pas aux responsabilités : il attire vers des rêves sécurisants, affectifs, financiers, sociaux, où toute fin est heureuse. C’est pourtant la couleur de la sagesse, mais ne faut il pas un peu de naïveté pour être sage ?

Le violet nuancé de pourpre que l’on appelle parfois  » le violet évêque » est plus flamboyant, plus cérémonieux, plus solennel. Il est cependant peu conformiste, fortement individualiste mais tolérant, bien que souvent autoritaire. Il est idéaliste, sensible et méticuleux mais quelque peu velléitaire. Il est plus une couleur de réflexion que d’action.

La pierre violette la plus remarquable y compris dans ses nuances pourpres : L’améthyste.

D’autres pierres violettes : Charoïte, tanzanite, zircon, spinelle, fluorite…

L’Orange :

Il est composé de rouge et de jaune. Si le jaune domine, c’est un jaune d’or. S’il y a plus de rouge, c’est un vermillon orangé.

Energique et courageux, l’orange est la couleur des plaisirs matériels. Sociable, il est amical, convivial et bavard. Son dynamisme apporte un regain de jeunesse et de curiosité. Il est particulièrement stimulant, mais qu’on n’y recherche surtout pas l’intelligence, l’élévation de l’esprit ou la douceur. C’est la couleur de la spontanéité et de l’attachement matériel.

L’Orange peut cependant se parer de nuances rosées, plus douces et plus accessibles à la tendresse : Rose saumoné, vieux rose ou peau de pêche.

Les pierres orange les plus appréciées : L’opale de feu, certaines citrines orangées, la topaze impériale ( surtout dans les tons saumonés ), la calcite orange, la cornaline, la pierre de soleil, …

Le Vert :

Il est composé de bleu et de jaune. Si le jaune domine, c’est un vert olive, un vert pomme ou un vert feuille de printemps. S’il y a plus de bleu, c’est un vert turquoise.

Couleur de l’espoir, il est apaisant. Comme les feuilles au printemps, il est le symbole du renouveau. Il apporte beaucoup de douceur, de sincérité, d’harmonie et d’équilibre. Il est le lien de l’homme au végétal. Il guérit de l’anxiété. Bien que réputé plein de modestie, il donne le courage d’aller vers autrui, d’engager la conversation, de susciter l’affection, d’avoir une vie plus sociale. Il permet aussi une certaine volubilité.

Lorsqu’il se nuance de bleu, le vert devient plus égocentrique et incline à la fois à l’affirmation de soi et à un repli sur soi. A contrario, lorsque le vert est nuancé de jaune, il est plus dirigé vers les autres, plus extraverto et plus détendu.

Les pierres vertes les plus significatives : L’Emeraude, la tourmaline ( pour toutes ses nuances du jaune au bleu, du sombre au clair ), l’aventurine, l’amazonite, certaines aigues marines à dominante verte, le peridot, …

Les Couleurs Tertiaires :

Ce sont des couleurs issues du mélange des trois couleurs primaires.

Selon le dosage de chacune de ces couleurs elles varient du brun violacée à l’ocre jaune en passant par le marron rouge. Ces teintes sont si nuancées qu’il est difficile de leur attribuer une personnalité bien tranchée. Nous n’en dégagerons que des tendances qui, toutes, ont une certaine propension au raisonnable, à l’apaisement.

Le marron ( à dominante rouge ) :

C’est la couleur de la passion calme. Elle apporte un mûrissement de la personnalité, une experience qui incline à la tolerance, à la générosité, à l’amabilité, à l’autodiscipline.

Les pierres marron : Jaspe rouge, oeil de taureau, certaines cornalines, la tourmaline « dravite ».

L Ocre ( à dominante jaune ou verte ) :

L’Ocre est la couleur de la gaîté contenue, peu expansive, du bonheur apprécié pour sa tranquillité, son calme.

Les pierres ocres : Jaspe Jaune, albâtre, paesine, oeil de tigre.

Le Brun ( plus sombre que l’ocre, jusqu’à des nuances violacées ) :

C’est la couleur de la terre, de l’enracinement au sol. Elle révèle une personnalité stable et forte. Elle est patiente, endurante mais sans avoir le sens de l’effort, responsable, économe mais généreuse.

Lorsque le Brun est nuancée de violet, c’est une couleur de grande sagesse, de la maîtrise intellectuelle, des concepts philosophiques acquis, d’une grande culture littéraire et artistique vis à vis de laquelle on a déjà pris ses distances. On pourrait dire qu’elle est un peu blasée.

Les pierres brunes : Quartz enfumé, certains jaspes.

Remarque : Les Pierres de couleurs tertiaires sont rarement de couleurs unies.

Autres Couleurs:
Le Blanc :

Il est la lumière. De ce fait, il est la synthèse de toutes les autres couleurs : En Faisant passer un faisceau lumineux blanc à travers un prisme, on le décompose en arc en ciel. Schématiquement on dit que l’arc en ciel se compose en sept couleur : violet pourpre, rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet indigo. Mais ces couleurs ne sont pas tranchées. Elles sont dégradées de l’une à l’autre dans une subtile succession de nuances infinies. Il en est de même en lithothérapie : c’est la juste nuance qu’il faut travailler, dans la mesure du possible.

Le Blanc est lumière, celle de l’esprit divin comme le puissant rayon lumineux de l’azurite au chakra du Sommet ou la lumière interieur de l’obsidienne noire. Il est la lumière de la connaissance, du savoir, de la spiritualité et de la pureté de l’âme. Il est la couleur de l’eveil de l’esprit et de son ouverture aux plus hautes sphères de la pensée, abordées avec innocence.

Il est la simplicité originelle, garant de l’equilibre universel. Lorsque du blanc entre dans une autre couleur, il la pastellise en l’attirant à la lumière. C’est pourquoi toutes les couleurs pâles ( les pastels ) ont en elles une forte influence de blanc, donc de pureté et d’accès à la connaissance et à la spiritualité.

Le Cristal de roche, translucide, est considéré comme une pierre blanche. C’est la pierre de référence de tout travail lithothérapeutique.

Parmi les pierres blanches, on peut encore citer : diamant (pierre de lumière absolue ) , la pierre de lune, l’ulexite, …

Un cas particulier : L’Obsidienne. Bien que noire, l’obsidienne possède de nombreuses particularités qui correspondent aux propriétés des pierres blanches.

Le Noir :

C’est la couleur de la conscience. Elle est protectrice et rassurante. Elle absorbe la lumière mais la garde en son sein. Elle est profonde, épaisse, mais ses ténèbres recèlent un trésor : La Vérité.

Le noir est solennel, sérieux. Dépourvu de fantaisie, il n’incite pas au délire. Il garde les pieds sur terre.

Les pierres noires : Schorl ( tourmaline noire ), obsidienne, onyx, jais.

Le Gris :

Entre lumière et ténèbres, le gris varie du plus clair au plus sombre. Il permet de chercher un compromis, de trouver un equilibre. Il est la couleur de la dignité, de l’humilité. Cependant, il est la couleur d’un pouvoir discret et efficace qui a le sens des affaires. Le gris fait chanter les autres couleurs et renforce leurs effets.

Pierres grises : Certaines quartz enfumés ( morions ), certaines agates.

Remarque : Le Blanc permet d’illuminer les couleurs en les rendant plus douces ( pastels ). Le Noir donne de la densité aux couleurs. Il les rend ainsi plus soutenues. Les gris peuvent être colorés de toutes les nuances de l’arc en ciel. Les gris colorés se parent alors des vertus des couleurs qui le composent, avec sobriété et modération.

L’or :

L’or est un jaune brillant. De ce fait, il se pare des qualités du jaune qu’il vivifie par sa brillance. Symbole de richesse spirituelle la couleur or a un puissant rayonnement.

Les pierre « or » : Pyrite; rutile dans le quartz, l’or.

L’or a parfois des nuances cuivrées qui le rapprochent de la couleur orange et des qualités qui y sont associées.

L’argent :

L’argent est un gris brillant. Sa richesse est discrète mais sa puissance est grande.

Les pierres « argent » : La galène, l’hèmatite; le rutil, l’argent, l’antinomite, …

source

Conséquemment le bleu est un antidote du rouge à cause de ses capacités de ralentissement. Le bleu réduit l’hypertension dans bien des cas. Il calme, soumet, adoucit et guérit l’agitation physique et mentale. Le bleu est excellent pour l’insomnie, pour renverser les méningite cérébro-spinale, le mal de tête neurologique, la nervosité chronique, le coup de soleil, la sciatique, l’irritabilité nerveuse aussi bien que le dérangement mental émotionnel.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :