Les ondes cérébrales


Des chercheurs ont découvert que nos différents états de conscience correspondent à des ondes cérébrales spécifiques. La fréquence de nos ondes cérébrales change en fonction de nos états mentaux.

Les ondes Bêta 13 Hz et plus : concentration, état de veille actif, affirmations et intentions spirituelles.
La ondes Alpha 8 à 12 Hz : rêve éveillé, méditation, hypnose, visualisation…
Les ondes Thêta 5 à 7Hz : visualisation lucide, début de la phase vibratoire, états de transe ; hypnose et méditation profondes, état hypnagogique.
Les ondes Delta 0,5 à 4 Hz : Guérison, conversion de rêve et réveil onirique, sommeil profond.


Les ondes bêta correspondent à notre état de veille normal. Nos yeux sont ouverts, nous sommes concentrés et nous dirigeons notre attention vers le monde qui nous entoure. Que nous soyons au travail ou à la maison, nous produisons des rythmes bêta (généralement entre 14 et 40 Hz). Ces rythmes sont les plus dominants dans notre cerveau et sont associés à l’attention physique, l’excitation, la concentration, la cognition, et à des niveaux supérieurs, à la peur et à la détresse. Lorsque nous ralentissons le rythme de notre activité cérébrale, nous devenons de plus en plus détendus et notre attention se tourne vers l’intérieur. Durant l’état alpha, la fréquence des ondes cérébrales s’étend de 8 à 13Hz. A cette fréquence, les ondes cérébrales alpha prennent le contrôle de notre cerveau, ce qui crée une sensation de calme souvent appelé état alpha. Il semble que cet état corresponde à une phase d’assoupissement ou de neutralité du cerveau, commune chez les gens libérés de tout stress. Lorsque nous sommes complètement détendus, et même légèrement assoupis, notre cerveau passe à un état plus lent, mais plus puissant, appelé thêta. La fréquence des ondes cérébrales se situe alors entre 4 et 8Hz.

L’état thêta est aussi appelé « état crépusculaire », car il se situe entre la veille et le sommeil. Cette phase cérébrale est généralement ponctuée d’imageries mentales involontaires et de rêves éveillés. Souvent associé à l’état hypnagogique, cet état peut être le point de départ d’une expérience de sortie hors corps ou d’un état de conscience mystique. Les ondes thêta ouvrent l’esprit au matériel subconscient, à une compréhension soudaine, à des intuitions et à plus de créativité. Cet état peut s’avérer ésotérique et difficile à maintenir. Il semble que les chercheurs ne soient pas en mesure de nous fournir plus d’information à ce sujet étant donné que les gens ne peuvent maintenir cet état que pendant une brève période de temps. Lorsque nous sommes complètement endormis, les ondes cérébrales dominantes sont les ondes delta.

Ces ondes sont encore plus lentes que les ondes thêta, leur fréquence se situant sous la barre des 4Hz. Il semblerait que certains individus soient capables de demeurer conscients dans cet état, associé à la méditation profonde, à la transe et à d’autres états de conscience transcendantaux. Le réveil onirique, tout comme la conversion de rêve, se produisent aussi dans cet état. Finalement, nous savons que lorsque notre cerveau entre dans l’état delta, cela déclenche la libération d’une hormone de croissance fort importante.

Le procédé Hemisync

Après avoir testé quelques centaines de fréquences différentes, Robert Monroe et ses collaborateurs finirent par mettre l’oreille sur un certain son, capable de maintenir sans peine le sujet dans un état oscillant entre la vigilance et le sommeil. Le procédé fut cent fois testé, perfectionné, breveté et les premiers résultats intéressant ne tardèrent pas à suivre. On constata tout d’abord que la majorité des volontaires expérimentaient un état commun dans lequel le corps était endormi mais où l’esprit demeurait, lui, alerte. Il fut arbitrairement dénommé focus 10 (point 10). Une nouvelle étape fut franchie lorsque l’on ajouta à la fréquence sonore d’éveil habituelle des fréquences bêta dont on savait qu’elles sont associées aux perceptions extrasensorielles.

Hors, en vertu d’une loi physiologique mise en évidence dans les années trente, le cerveau, à l’image d’un diapason, a tendance par effet de résonance à harmoniser son train d’ondes sur les fréquences qu’il perçoit. Le processus expérimental fut enfin complété par la mise au point d’un procédé permettant aux deux hémisphères du cerveau de fonctionner simultanément : le procédé hémisync.

Sans Hemisync

Avec Hemisync

On sait que notre cerveau possède deux hémisphères et qu’il incombe à chacun d’eux de remplir des tâches spécifiques. Nous utilisons ainsi notre cerveau gauche pour parler, compter, écrire et accomplir la plupart des tâches rationnelles ; le droit, en revanche, intervient lorsqu’il nous faut ressentir, imaginer ou saisir un concept dans sa globalité. Si nous souhaitons par exemple écouter de la musique, le cerveau gauche assure les opérations de mise en marche de la chaîne hi-fi tandis que le droit prend la relève au moment d’apprécier la délicatesse d’un concerto.

Le fonctionnement synchrone des deux hémisphères ne se produit que rarement à l’état de veille. Tout juste opère t-il quelques secondes chaque jour lorsque nous pénétrons dans des états de relaxation fortuite et dans les moments de création ou d’intuition. Bien qu’aucun des travaux entrepris n’ait encore mis en évidence de façon indiscutable les rapports existant entre la synchronisation des hémisphères cérébraux et les états hors du corps, on la retrouve en revanche associée de façon caractéristique à ce que l’on a coutume d’appeler les états modifiés de conscience parmi lesquels on peut citer le rêve, la relaxation profonde, la méditation et l’extase mystique. Autant de phénomènes dont les liens étroits avec l’expérience extracorporelle ne sont plus à démontrer.

Source : http://www.astralsight.com/ondespa.html

26 commentaires pour Les ondes cérébrales

  1. VARONE dit :

    Bonjour,

    Je suis sûre d’avoir vécu un voyage astral cette nuit en première partie de sommeil. C’était extraordinnaire. Ca a débuté dans un rêve assez glauque et tout à coup je me j’ai sauté d’un building très très haut et j’ai commencé a nager dans l’air.. il y avait des tas de gens c’était des adolescents qui essayaient devaient m’attraper et moi je m’échappais en volant et en traversant la matière à très grande vitesse jusqu’au moment ou j’ai voulu stopper ce voyage 1première fois mais j’ai du repartir en volant a très grande vitesse et là une jeune fille (mon ex belle fille) m’a stabilisée en m’attrapant les pied pour me maintenir sur la terre. Ensuite je me suis reveillée c’était absolument incroyable. Pendant ce voyage j’ai rencontré des jeunes gens qui avaient les mêmes « pouvoirs ». Pourriez-vous me confirmer s’il s’agissait d’un voyage astral ?
    PS : je n’ai pas pris de drogue ni autre chose.

  2. roussel vladimir dit :

    bonjour

    j’ai eu ce genre de réve durant de longue annee , ont ils un rapport avec un eventuele voyage astral ? je serait curieux den savoir plus sur ce sujet.

    amicalement

  3. Era dit :

    Bonjour Varone et Vladimir🙂

    On parle de voyage astral lorsque le corps astral sort du corps physique et peut se rendre n’importe où dans l’univers, lorsque cela se produit à l’état de veille on en garde un souvenir précis au retour. Le rêve est un voyage astral, la plupart d’entre nous n’en gardent pas souvenir car bien souvent le voyage débute alors que nous sommes endormis.

  4. Gian dit :

    Bonjour

    Alors moi c’était il y a quelques années, je devais avoir 12 ans, et d’après ce que j’ai pu lire, j’aurais pu faire un voyage astral, mais le problème c’est que si c’est le cas je ne me rappel pas de ce voyage, je m’explique :

    Après avoir fait un cauchemard, où je voyais ma mère se faire tuer, je me suis reveillé et je flottais dans ma chambre, au dessus de mon lit, c’était étrange, je regardais partout autour de moi et je voyais le sol, en dessous de moi, et je descendais doucement sur mon lit avant de me réveiller, enfin me réveillé, j’étais déjà reveillé.
    C’était bizarre, j’en ai déjà parler, mais bon personne ne m’écoute🙂 donc pensez vous que j’ai fais un voyage astral ? où est ce seulement un rêve sachant que je suis sur, qu j’étais bel est bien éveillé

    Merci et bonne journée

    • Era dit :

      Bonjour Gian, merci pour votre témoignage, il s’agit probablement bien d’une sortie astrale puisque vous dites vous même que vous étiez bien éveillé🙂

  5. kevin dit :

    bonjour

    n ayant consulté aucun spécialiste je ne suis pas sur que cela vienne de mon cerveau ou meme de mon imagination mais depuis mon enfance j ai toujours eu certain problemes avec des objets éléctroniques : il m est souvent arrivé de prendre un teléphone portable avec lequel mon pere a parlé pendant longtemps et malgré une baterie encore pleine le voire s éteindre quelque minute aprés avoir composé un numéro.
    D autre part maintenant que je me trouve en terminale s, il m arrive souvent de manipulé au cours des TP (informatique, oscillo, etc) et je dois reconnaitre que certain incident assez récurent ne semble s expliquer que par ma présence meme la prof de phisique m a pris en grippe.

    Si vous pouvez éventuellement me repondre et me donner un explication rationnelle
    sa me rassurerait.
    D’avance je vous remercie

    • Era dit :

      Bonjour Kévin,

      Je pense que vous avez certainement un magnétisme mal contrôlé, cela arrive très souvent. Nous sommes tous plus ou moins magnétiques mais il arrive que sous l’effet du stress, ou alors d’un débordement d’énergie on détraque les appareils électroniques, les montres, les ordinateurs, certaines personnes explosent même les ampoules électriques.
      Pourquoi n’essayez vous pas de canaliser cette énergie en méditant, ou en pratiquant la relaxation, en faisant des soins avec les mains sur vous même ou votre entourage, animaux, plantes…
      Un excellent moyen de se décharger aussi est de poser les mains dans la terre🙂

  6. Ash dit :

    G une question un peu farfellu comme j’ai l’abitude mais dans le phénomène de télékinésie quel est l’onde qui corespond à cette fréquance?

    Merci de bien vouloir me répondre.

  7. moi dit :

    Slt,je viens de decouvrir internet et c’est la,enfin,(en tonbant sur votre cit) que je puisse « parler » de mon experience,voila. J’ai 30ans,mais l’experience qui c’est produite m’ait arrivee lorsque j’etais lyceen.Je vais essayer de fair bref.Donc j’etais intern,un matin ma premiere heure de cour etait ESP (sport)il fallait courrir mais j’ai du vomir mon dejeuner (ado+clop…pas bon)On m’a alors envoye a l’infirmerie du lycee ou je me suis repose et tout en dormant « je me suis reveille » chez mes parent installe dans mon lit(a mon domicile a l’epoque) tout en ayant concience que je dormais a l’infirmerie du lycee.A tel point concient que j’ai voulu me deplacer,et meme me faire entendre,mais tout en etant concient d’etre physiquement au lycee j’ais panique et me suis reveille.

  8. Jean claude dit :

    Saluuut,

    Je suis un ado en seconde, et puis l’or d’une soiré un peux trop arrosé, je me suis évanoui.
    Jme rapele juste être tombé sur le sol. Ces alors que commence mon incroyable voyage. En effet, je me retrouve sur les nuage. Je vole super vite. je dépasse tout les avion, les oiseau qui sont autour de moi.
    Pourtant, brusquemen mon voyage s’arrete.
    Un immense orage bloc mon passage. J’entend alors une voix, forte. Celle-ci me dit qu’il ne faut pas que je traverse ces nuages.
    Cependant, j’aime le danger, alors je commence la traversé. Je sens des coup contre ma poitrine, mes jambes, mon corps. Ca fait mal.
    C’est alors que je me reveille, chez moi, dans mon lit.

    Estce que c’est un voyage astral ? J’aimerai tellement recommencer ce genre de voyage, ca me donne des ailes!

  9. Armand Fox dit :

    Je veux bien en apprendre plus sur les ondes cérébrales car il semblerait que je puisse men servir assez aisément mais je ne sait pas comment.
    Merci peace a vous

  10. Aziz dit :

    Bonjour,

    Il y a quelques semaines, un soir, je m’étais assoupi dans le salon. Mes enfants jouaient et mon épouse s’occupait. Je ne sais pas si je dormais complétement car j’entendais les bruits mais j’étais certain que je m’étais levé, monter les escaliers et entrer dans la chambre de mon fils jusqu’à ce que je me rende compte que j’étais toujours alongé dans le salon lorsque mon fils m’a réveillé. C’était trop réel, j’aurais été seul, je me serais dit : non, je me suis levé et puis je suis retourné m’allonger.

  11. Ryuus dit :

    Bonsoir!
    En fait, ce que vous avez vécu, Aziz, m’arrive depuis déjà pas mal d’année… J’ai toujours été qqn de très calme et me suis depuis tout jeune intéressé à la méditation et « pratiqué » quotidiennement la relaxation profonde (grâce à certains sons) et même parfois l’autohypnose.
    Le fait est que, pur hasard ou résultats, je dors 6h par nuit, mais ne suis presque jamais fatigué (d’ailleurs, j’ai « conscience » de se qui se passe autour de moi durant mon sommeil..).
    J’ai une assez bonne mémoire (surtout auditive). En générale, il me suffit d’entendre ou devoir une fois quelque chose pour m’en souvenir..
    De plus, je suis constamment dans un état de non-stress qui j’avoue, est parfois assez alarmant…
    Je suis actuellement étudiant en licence de biologie dans le but de devenir chercheur dans un certain domaine paramédical mais applicable aux neurosciences…
    Mais avec tout ça, j’ai encore un petit souci…
    J’ai donc accumulé des quantité de savoir, ce qui ne m’a jamais désavantagé durant mon cursus.
    Malheureusement, les informations ne reviennent que quand je suis dans un état, disons de « stress positif », sinon la plupart du temps, je n’y ai pas accès…
    Existerait-il une méthode pour y accéder à n’importe quel moment?
    J’aimerais avoir l’avis de qqn dans la même situation que moi…
    Merci d’avance!!

  12. Arthuro dit :

    Bonjour à tous !
    Je viens de finir de lire tous vos témoignages vraiment intéressants, j’ai 16 ans, et je suis passionné par tout ce qui concerne la méditation, les voyages astrales, la découverte intérieure, l’exploration des mécanismes de la pensée… Je tiens premièrement à préciser que les voyages astrales ne sont pas sans danger ! Prenons un exemple : notre corps pourrait être comparé à une tasse, ou un bol. Dans cette tasse ou se bol, il peut y avoir du thé, par exemple, ce thé serait comme l’âme, ou le contenu, qui a moins de connotation religieuse. En pratiquant volontairement ou non le voyage astral, vous faites sortir le thé de votre tasse. Quand vous vous trouvez hors de votre corps, il est vide, et donc disponible à toute âme errante ( du thé volant )qui se plairait bien de retrouver un corps (une tasse). Il faut s’inquiéter, mais pas trop, car votre corps astral est relié à votre corps matériel par le cordon d’argent. Il a le rôle d’un fil d’Ariane, il vous permet de retrouver le chemin de votre tasse, à une vitesse souvent très rapide. Mais si vous allez trop loin, ce cordon peut se briser, et là, vous pouvez soit ne pas revenir, soit revenir à moitié, blessé, ou vous rendre compte que quelqu’un est venu squatter votre tasse de thé et la c’est la schizophrénie… Personnellement, il ne m’est arrivé qu’une seule fois de sortir de mon corps sans prendre de drogues (marijuana). J’étais chez ma tante qui agit comme un relai entre l’énergie du soleil et la terre. Le magnétisme est très présent dans sa maison. J’étais en train de prononcer des formules pour m’ancrer dans le sol et pour ouvrir mon esprit et recevoir de l’énergie, mais je me suis trop ouvert et j’ai commencé à penser au dessus de ma tête.. ce qui est très perturbant ! J’étais décalé, me pieds astraux étaient au niveau de me genoux matériels et mon cerveau astral se situait deux têtes au dessus de mon cerveau matériel ! Ma tante m’a tout de suite dit de m’ancrer dans le sol, de revenir, de reprendre racine. C’est mon conseil que je vous donne à tous, sujets à la décorporation facile, de penser à bien remettre les pieds sur terre après vos voyages. C’est vraiment très très important ! Sinon, après avoir fumé (je fais des expériences, des tests sur mon corps), cela m’arrive de temps en temps, mais il est plus fréquent que je plonge au cœur de mon intérieur, il m’arrive d’entendre le petit son des mécanismes de la pensée, les ondes cérébrales, je vois plein de choses, j’élabore des théories, mais ça c’est une autre bien trop longue histoire…

    Bon voyages à tous, mais soyez prudents !

  13. Raziel dit :

    pour ce qui est du voyage astral chui croyant mais pa pratiquant mais g entendu beaucoup de chose sur le sujet comme notre (aura) elles est resistante amis aucour de voyage astral elles s’affaiblie alors pour les partiquant si vous faite des voyage astral tacher de pa le faitre trop longtemps de crainte de ne jamais revenir mais dans cet etats desprit on peut trouver beaucoup de reponse .. comme je dit des oui dire mais je reste perplex et lexperiance minteresse😀

  14. Nathalie C. dit :

    Bonjour,

    Tout d’abord je vous remercie pour cet excellent article.
    Je tiens à témoigner de l’utilisation personnelle concernant ces enregistrements : cela marche!
    J’utilise des enregistrements achetés chez Mental Waves, notamment pour m’aider à me relaxer ou accéder à la meditation…
    Quelle fabuleuse invention! Si celà peut en intéresser certains d’entres vous, voici les coordonnées de ce site : http://www.mental-waves.com

    Encore bravo!

    Nathalie

  15. guipate dit :

    bonjour,
    il y a 1 an de ça , en m’endormant , alors que j’ été encore réveillé je me suis vu allongé et autours de moi se trouvé des ombres qui m’empêchaient de bouger. alors je crié, et tout d’un coup mes voisins de chambres m’ont priés de me taire. le lendemain matin , en les voyants je m’ excuse de la gêne occasionnée mais il me répondent qu’en aucun cas ils m’ont entendus crier et qu’ils m’ont demandé de me taire .

    je vous assure que j’ été éveillé car entre le moment où j’ai fermé les yeux et que je les ai réouvert il ne sait écoulé que 2 min.

    quelqu’un saurais il ce que cela pourrait être ?
    merci !

  16. Charline dit :

    J’ai acheté plusieurs enregistrements sur http://www.mental-waves.com et celà marche vraiment pour tout un tas de domaines…!

  17. Claude Mayon dit :

    Bonjour,

    J’ai également acheté plusieurs enregistrements sur le site web Mental Waves et je suis vraiement satisfait. Notemment pour le r^ve lucide et les chakras…

  18. LATCHOUMANE Florian dit :

    Bonjour, il semblerait que j’émette des ondes deltas en étant totalement éveillé d’après une batterie de test des médecins, je souffre aussi d’un syndrome de Wolf Parkison White et j’ai remarqué la surpuissance des ondes entre les deux états, par le test empirique de je sais pas quoi qui m’a fait m’envoyer en psychiatrie. J’ai 17ans et je ne me suis jamais senti aussi bien maintenant dans ma peau, ils n’ont rien trouvé dans mon sang et je ressens maintenant des palpitations en permanence dans mon corps, est-ce relié? Je me sens aussi capable d’assimiler très facilement tout concept juste en le lisant totalement une seule fois, j’habite à la Réunion et je ne sais plus quoi en penser, dois-je vivre avec? On m’a prescrit du Seresta mais la dose a été trop forte en psychiatrie et je l’ai maintenant totalement rejeté, je suis aussi né prématurément, je pense que c’est le changement de température et le stresse du bac qui m’a fait me réveillé peut être mais je suis encore un peu perdu..

  19. […] – C’est pas du pipeau, mais un vrai concerto, en cas de synchronisation https://neoconscienceblog.wordpress.com/2008/05/02/les-ondes-cerebrales/ […]

  20. Jr@Discours dit :

    Bonjour quelles sont les sources de cet article intéréssant ? Où peut-on lire l’ètude ?

%d blogueurs aiment cette page :