Les voyages dans l’au-delà (NDE, EMI, mort)

Voyages dans l’au-delà  vidéo en 3 parties
Expériences aux frontières de la mort
(Diffusé sur la chaîne ARTE le 12 Avril 2000)

Les personnes qui ont frôlé la mort à la suite d’un accident, d’un infarctus ou d’une opération délicate ont toutes eu les mêmes « visions ». Est-ce la preuve de l’existence d’une vie après la mort ? Le sentiment de planer au-dessus de son propre corps, d’être projeté à travers un tunnel vers une source de lumière intense, de voir défiler sa vie, de rencontrer un mystérieux être lumineux : les « rescapés de la mort » font tous le même récit.
Depuis vingt ans – date de naissance de la thanatologie avec les premières études du psychiatre américain Raymond Moody -, les chercheurs tentent de comprendre les origines physiologiques des near death experiences. S’agit-il de visions extra-lucides ? De l’effet de substances hallucinogènes produites par le corps ? D’une preuve de l’existence de l’âme, voire d’une vie après la mort ? Ou bien tout cela n’est-il qu’une dernière impulsion du cerveau pour faciliter le passage vers l’au-delà ?

Joachim Faulstich est allé chercher des réponses à ces questions. En Hollande, tout d’abord, où des cardiologues mènent une étude à grande échelle en questionnant les patients à leur réveil. Puis aux États-Unis, auprès des experts de l’International Association for Near Death Studies et de personnes ayant frôlé la mort. Leurs visions sont reproduites sur ordinateur via des simulations sophistiquées : des images qui ne donnent cependant qu’un modeste aperçu de ce que ces « revenants » ont vu.

Documentaire de Joachim Faulstich
Allemagne, année 2000 – 44 minutes

Publicités

2 Responses to Les voyages dans l’au-delà (NDE, EMI, mort)

  1. woolfgang dit :

    Bonjour,
    je ne sais pas si je peux qualifier mon expérience de nde.
    Un ami à moi est mort,il avait 27 ans.Je me suis rendu au salon mortuaire pour lui rendre une dernière visite.Je me suis agenouillé et je lui ai dit que si jamais il avait besoin d’aide pour traverser de l’autre côté,viens me voir et je t’aiderai.
    Donc,le soir venu,alors que je lisais un bouquin dans ma chambre,je vis mon ami jean traverser la porte de ma chambre et venir vers moi.Je compris immédiatement que s’il était venu vers moi,c’est qu’il avait effectivement besoin d’aide.Instinctivement,je n’ai pas eu à lui poser quelques questions que ce soient et lui ne m’a rien demander.
    J’ai regardé vers lui et je lui ai dit…jean mets ta main dans la mienne et aussitôt j’ai senti comme une légère chaleur ou un courant électrique dans le creux de ma main.Ensuite,j’ai dit…jean prie avec moi et aussitôt,j’ai entendu comme un sifflement et en une fraction seconde,jean et moi étions tous les deux en face du tunnel de la mort.
    Moi je ne voyais qu’une lumière dans ce tunnel mais mon ami regardait dans ce tunnel avec avec une si grande intensité que même si je prononçais son prénom il ne réagissait pas.
    Puis,j’ai senti tout a coup qu’il était impératif pour moi de quitter cet endroit.Donc,j’ai dit à jean…pardonne-moi mais je ne peux plus demeurer à cet endroit,je dois revenir dans mon corps.Alors mon ami me jeta un dernier regard,il y avait quelque chose d’intense dans ce regard,puis il m’a sourit avec le sourire du bonheur,puis il est entré dans le tunnel.
    Il s’est produit encore un sifflement et je suis revenu dans mon corps physique aussi rapidement que la foudre.Pendant un moment,je ne sentais plus mon corps physique.Il a fallu que je fasse quelques exercices pour revenir à moi comme avant de partir.Cette expérience est demeurée aussi fraîche dans mes pensée que si elle s’était produite hier,pourtant il s’est écoulé 25 ans depuis.
    Lors de cette expérience,j’étais moi,le temps n’existait plus.Mon corps physique ne contait plus,j’aurais pu emprunter moi aussi ce tunnel,à la seule différence avec mon ami,ce n’était pas le temps de partir.J’ai compris à cemoment que j’étais moi,c’est à dire….Je suis.

  2. Era dit :

    Merveilleux témoignage woolfgang. Merci pour le partage 🙂

%d blogueurs aiment cette page :