L’absence de glace au Canada fatale aux bébés phoques

Les bébés phoques sont très nombreux à périr au large de la côte est du Canada en raison de l’absence de glaces, leur habitat naturel, selon des chercheurs américains qui se sont demandés mercredi si la survie même de cette population n’était pas en danger.

La surface des glaces recouvrant une partie de l’Atlantique Nord où les phoques du Groenland élèvent leurs petits a diminué de 6% environ par décennie depuis 1979, date du début de leur observation par satellite, selon une étude de chercheurs de l’Université Duke, en Caroline du Nord (sud-est des Etats-Unis). Ce changement a causé la mort de générations entières de bébés phoques, selon l’étude publiée dans le journal scientifique PLoS ONE. « Le taux de mortalité que nous observons dans l’est du Canada est dramatique », a déclaré un des chercheurs, David Johnston. « Cela met en question la résistance de la population » dans son ensemble.

Lire la suite : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1742/Rechauffement-climatique/article/detail/1373249/2012/01/05/L-absence-de-glace-au-Canada-fatale-aux-bebes-phoques.dhtml

2 commentaires pour L’absence de glace au Canada fatale aux bébés phoques

  1. Murielle dit :

    Ce n’est pas tellement le changement climatique finalement qui est fatal, , c’est le fait qu’il est trop rapide et que les plantes et animaux n’ont pas le temps de s’adapter.

  2. maite dit :

    mais si le phoque disparait, que deviendront les personnes qui detiennent cet animal comme totem

%d blogueurs aiment cette page :