Une étude prédit un effondrement planétaire irréversible imminent

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/70447.htm

En se basant sur des théories scientifiques, des modélisations d’écosystèmes et des preuves paléontologiques, une équipe de 18 chercheurs,

incluant un professeur de la Simon Fraser University (SFU, Vancouver), prédit que les écosystèmes terriens vont faire face à un effondrement imminent et irréversible.

Dans un article récemment publié dans Nature, les auteurs examinent l’accélération de la perte de biodiversité, les fluctuations climatiques de plus en plus extrêmes, l’interconnexion grandissante des écosystèmes et le changement radical dans le bilan énergétique global. Ils suggèrent que tous ces éléments constituent des précurseurs à l’apparition d’un état planétaire de seuil ou encore d’un point de basculement. Si cela s’avérait exact, ce que les auteurs prédisent pour le siècle en cours, les écosystèmes de la planète, en l’état de connaissances actuelles, pourraient rapidement et irréversiblement s’effondrer.

« Le dernier point de basculement dans l’histoire de la Terre est apparu il y a 12.000 ans, lorsque notre planète est passée de l’âge de glace, qui a duré 100.000 ans, à un état inter glacial », dit Arne Mooers, professeur de biodiversité à SFU. « Alors, des changements biologiques les plus extrêmes menant à notre état actuel sont apparus en seulement 1000 ans. C’est comme passer de l’état de bébé à l’âge adulte en moins d’une année. Et la planète est en train de changer encore plus vite aujourd’hui ».

« Il y a une probabilité élevée que le prochain changement d’état global sera extrêmement perturbateur pour nos civilisations. Souvenez-vous, nous sommes passés de l’état de chasseurs-cueilleurs à celui capable de marcher sur la Lune dans une des périodes les plus stables et anodines de toute l’histoire de la Terre », précise Moeers. « Lorsque le seuil sera atteint, ce sera un point de non-retour. La planète ne possède pas la mémoire de son état précédent ».

Ces projections contredisent une croyance populaire répandue selon laquelle la pression de l’Homme sur le changement climatique qui détruit notre planète est encore contestable, et qu’un effondrement serait alors graduel et étalé sur plusieurs siècles. L’étude conclut que nous serions avisés de ne pas transformer la surface de la Terre de plus de 50%, ou nous ne serions plus capables d’inverser ce processus. Nous avons aujourd’hui atteint 43% de ces changements, en convertissant les paysages en zones agricoles et urbaines. « En un mot, les hommes n’ont rien fait réellement d’important pour éviter le pire car les structures sociales existantes ne sont juste pas les bonnes », dit Mooers. « Mes collègues qui étudient les changements climatiques induits à travers l’histoire de la Terre sont plus qu’inquiets. En fait, ils sont terrifiés ».

– Article paru sur le site internet de l’Université Simon Fraser : http://redirectix.bulletins-electroniques.com/7Avu8
– Article publié dans la revue Nature :http://www.nature.com/nature/journal/v486/n7401/full/nature11018.html

Rédacteur : Didier Marty-dessus

2 commentaires pour Une étude prédit un effondrement planétaire irréversible imminent

  1. Drenagoram dit :

    Bonjour Era ,

    Merci Pour l’Hors de ce Lien , Sur son Etat Naturel ,
    Mère nous Souffle ce Conseil , Son Monde ne va pas Bien ,
    Son Mal n’est Guère Ancien , Il Provient de l’irréel ,
    D’Oublier sa Part Belle , Au Coeur du Quotidien😦
    ~
    NéO~
    ~
    Becs sur le Seuil

  2. Capucine dit :

    Les géologues pourtant disent le contraire dans cette phrase ……
     » La planète ne possède pas la mémoire de son état précédent »….

    Bizarre qu’ils affirment une chose que les carottages dans les calottes glaciaires …les sédiments dans la toundra etc etc …disent bien que la période glaciaire a existé comme ils le disent ici aussi alors pourquoi dire que la planète ne possède pas la mémoire de son état précédent??…Rien qu’à côté de Niort il y a des endroits où il y a bp de coquillages en plein champs…c la preuve que il y avait la mer à ces endroits…

    Bref…..Il est évident que la terre est entrain de changer que cela soit dû à la perturbation climatique à cause des humains ou le fait de cycles dû simplement à l’évolution naturelle de la terre ou de toutes autres planètes ou du système solaire …la seule chose nécessaire de savoir dans ces conditions là c de ne pas se voiler la face et par conséquent essayer de faire en sorte de souffrir le moins possible dans ces circonstances…

    Nous allons être tous, les habitants de la terre être soumis à ces tiraillements certainement d’une façon ou d’une autre…
    Mais nous allons certainement vivre des moments uniques depuis très très longtemps ….et pour un long moment peut être que cela changera la moralité des gens …remettre les pendules à l’heure…disons..
    quoiqu’il en soit on peut dire les choses sans faire du catastrophisme …..les dire simplement……et en ce moment les infos pleuvent de tous les cotés ………ces alarmistes permettent aux Dr de vendre plus de médocs contre le manque de sommeil, l’angoisse etc…
    Mais ne soigne pas le fond…la peur ….
    Nous verrons bien où ça nous mène toutes ces études…en réalités…
    La terre s’en remettra toujours …Je ne sais pas si les hommes pourront eux s’en tirer aussi bien que la terre mais on peut toujours essayer….
    il n’y a que trois mots….
    Courage pour tous …
    cap

%d blogueurs aiment cette page :