La physique quantique nous apprend que la séparation n’est qu’une illusion

mars 8, 2015

La physique quantique nous apprend que la séparation n’est qu’une illusion

« Ces arbres sont vos poumons. La terre recycle comme vote corps. Les rivières recyclent comme votre circulation. L’air est votre souffle. Alors qu’est-ce que l’on appelle l’environnement ? », Deepak Chopra, Guérison physique, bien-être émotionnel.  Un nouveau paradigme émerge des décombres du modèle réductionniste. Ce nouveau paradigme dissout l’illusion de la séparation entre quelque chose et quelqu’un.

Apprenons-en davantage sur notre univers

Comme nous recherchons des unités de matière de plus en plus petites, il est devenu évident pour certains qu’il n’y a peut-être pas d’unité finale qui attend d’être découverte, mais une unité fondamentale pour tout. Le physicien David Bohm, dont le travail est décrit dans l’Univers est hologramme de Michael Talbot, appelle l’unité fondamentale à la fin de chaque matière l’ordre implicite. David Wilcock fait référence à Investigations sur le champ de conscience unitaire.

Lire la suite

Publicités

L’énergie libre ou énergie du point zéro

juillet 19, 2008

Nikola Tesla est le premier (scientifique moderne) à avoir parlé de ce nouvel aspect de la science (Sous le nom d’Ether).

On peut assimiler l’energie libre à ce que les physiciens quanticiens appellent « l’énergie du vide », et elle est extraite du vide par polarisation locale de cet espace énergétique. L’idée est que le vide est rempli d’énergie « potentielle »: tous les modes d’énergie quantiques minimaux possibles existent et interfèrent les uns avec les autres pour s’annihiler de la même manière que deux vagues de sens contraire (en creux et en bosse) s’annihilent. Lire le reste de cette entrée »


Les machines à énergie libre

juillet 19, 2008

Les machines à énergie libre constituent certainement les preuves tangibles de l’existence d’une forme d’énergie totalement ignorée du monde des sciences.

Ce sont des machines qui transforment une certaine forme d’énergie non répertoriée par la science moderne, en énergie mécanique bien tangible. Ces machines fonctionnent à l’aide d’électricité et produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment. N’en déplaise à quelques physiciens, cela ne viole pas le sacro-saint principe de conservation de l’énergie car la machine ne crée pas quelque chose qui n’existait pas auparavant, mais elle transforme quelque chose que l’on ne sait pas détecter en quelque chose d’utilisable. Lire le reste de cette entrée »